Injection de réactif à sec

La solution SOLVAir® au bicarbonate consiste en une injection de bicarbonate de sodium sec, finement broyé, dans les gaz à traiter.

  solvair-products Click to enlarge
solvair-schema-dry-sorbent-injection

Traitement des gaz

La composition des fumées à épurer dépend principalement du procédé qui les génère ; néanmoins elles contiennent très généralement :

  • des poussières (les cendres volantes)
  • des composés acides: acide chlorhydrique (HCl), dioxyde de soufre (SO2), acide fluorhydrique (HF) et oxydes d'azote (NO et NO2), 
  • des métaux lourds (plomb, mercure, cadmium, …)
  • des dioxines et furannes.

Double filtration

Une filtration initiale (généralement en utilisant un électrofiltre) est parfois réalisée avant la neutralisation : ce qui élimine la majeure partie des cendres volantes, des métaux lourds et des composés organiques tels que les dioxines. Lorsque les gaz sont dépoussiérés par un premier filtre avant l'injection de bicarbonate de sodium, on parle de la solution SOLVAir® au bicarbonate double filtration; le cas échéant, nous parlons de la solution SOLVAir® au bicarbonate simple filtration

En milieu très poussiéreux, une double filtration améliore le traitement des gaz ; le gâteau constitué sur les manches dans le filtre est plus homogène.

Cette solution permet également un recyclage plus économique des PSR et des cendres volantes.

Bicarbonate de sodium

Le bicarbonate de sodium, stocké en silo ou Big-Bags selon l’application, est broyé à une granulométrie optimum et injecté immédiatement dans les gaz.

Réacteur

La température des gaz à traiter au point d'injection est supérieure à 140°C.

Si le temps de séjour du réactif dans les gaz avant le filtre est inférieur à 1 seconde, un réacteur de contact est utilisé.

Produits sodiques résiduaires

Le bicarbonate de sodium neutralise les acides présents dans les gaz (en particuliers l’acide chlorhydrique, le dioxyde de soufre et l’acide fluoridrique) et forme  des sels de sodium (chlorure de sodium, sulfate de sodium et fluorure de sodium) appelés Produits Sodiques Résiduels (PSR). 

Le recyclage des résidus d'épuration est facilité par le fait que les différents types de résidus (sels résiduels et des cendres volantes) sont séparés.
 
La double filtration est généralement la solution la plus économique où il est possible de recycler les résidus. 

La séparation des Produits sodiques résiduels des cendres volantes améliore encore le recyclage dans les usines dédiées à cela : Solval® et Resolest®.